Etage K.jpg

PLATE-FORME K

1. Horloge grand-père

Deuxième quart du XIXe siècle. Mouvement en cerisier, boîtier en pin, cadran peint à la main. Inscription sur le cadran : « J. B. & R. TWISS MONTREAL ». Issus de l’industrie horlogère de la Nouvelle-Angleterre, les frères Twiss se sont installés à Montréal en 1821. Ils ont notamment produit des horloges grand-père à mécanisme en bois, à prix plus populaires. Ces mouvements étaient de moindre qualité que ceux de laiton et de cuivre. Les Twiss cessèrent leur partenariat en 1857.

Achat RF-1980-L4-25


2. Cage à oiseaux

Bois, métal et porcelaine, XIXe siècle. De grande dimension. Art populaire. Le tiroir central permet de nettoyer le fond de la cage. De chaque côté se trouve un petit tiroir qui sert de mangeoire. Cette cage pouvait loger quatre oiseaux.

Don de monsieur Yves St-Germain RF-1982-L4-20

3. Méridienne

Bois d’acajou, textile et métal, fin du XIXe siècle. Pourrait avoir été fabriqué au Québec. Fauteuil de repos pour une personne, généralement utilisé par les femmes. Meuble de style éclectique de l’époque victorienne. Piétement cambré se terminant en volute et qui fut probablement monté sur roulettes puisque nous y retrouvons des perforations. La traverse du dossier est ornée d’un motif de palmettes ajourées. L’unique accoudoir et les pieds sont lourdement sculptés de spirales et de feuilles d’acanthe.

Don de madame Anatole Carignan

Restauré par José Luis Marin RF-1974-L4-12